Pour mieux me connaître

  Qui suis-je ?
 Je m'appelle sylvie Amalric.
Je suis née en 1952, dans le Tarn.
J'habite aujourd'hui à la campagne, dans un village de l'Hérault, entourée de mes deux chiennes, de mes deux chats et ..........de mes ours.

C'est avec un amour profond de l'ours et le besoin d'aider les animaux qui souffrent que je crée des ours en peluche de collection.

Faire des ours en mohair est une passion qui me vient de mon amour des ours en peluche depuis ma plus tendre enfance et de ma volonté d'aider les animaux en récoltant des fonds pour leur venir en aide.

Je reverse la totalité du prix de vente de mes ours à des associations de défense des animaux et je le justifie auprès des acheteurs.

ours de l'enfance de SylvieEmotion et création :

Aussi loin que remontent mes souvenirs, mon ours en peluche m'accompagnait. 

En devenant adulte, j'ai enfoui cette passion au plus profond de moi-même, la jugeant trop puérile.
Et puis, un jour d'été, à presque 50 ans, je découvris sur un marché, une artiste qui réalisait des ours de collection,en mohair . Devant mon étonnement, elle m'expliqua que des salons entiers leur étaient consacrés dans le monde et qu'une foule de collectionneurs s'y pressait tout au long de l'année: Je tombais des nues ! Elle m'indiqua la date du prochain salon parisien où elle exposerait " Paris Créations ". Je my rendis, l'automne venu. Quel bonheur!' Jy fus accueillie par des dizaines de tendres frimousses toutes plus craquantes les unes que les autres. Que d'émotions ce jour-là! Je me revois encore déambulant dans les allées du salon, le sourire aux lèvres, nageant dans un pur bonheur !
Et je compris que l'on pouvait être adulte et afficher cette passion.

Passionnée de travaux manuels, j'acquis ce jour-là,
mon premier ours de collection en kit.

Je le confectionnai avec succès et m'en procurai d'autres, puis d'autres encore jusqu'à ce que je me sente à l'étroit dans ces patrons et que l'envie de créer mes propres patrons l'emporte.

duo campagnard

Joie de créer:
Quel bonheur alors de concevoir puis de donner naissance à ces petits êtres de tendresse ! Je crée mes ours en peluche avec mon coeur, avec tendresse. Quand ils sont terminés, je les garde quelque temps avec moi avant de les offrir ou de les proposer à l'adoption. Laisser partir "mes enfants" est très difficile mais je crois que comme ils ont été créés avec amour, leurs nouveaux propriétaires seront eux aussi sensibles à ces trésors. Et même s'ils vivent loin de moi, ils seront aimés.

Chaque fois que c'est possible, je garde un contact avec les nouveaux propriétaires qui m'envoient des photos et des nouvelles de mes petits protégés. C'est beaucoup de bonheur partagé!

Mon engagement écologique:

Bergère, berger et mouton
Ecolo dans l'âme, j'aime vivre en harmonie avec la nature et tous les animaux. Tous les matins, je parcours longuement la campagne avec mes chiennes et la rencontre fortuite d'une grenouille, d'un serpent, d'un lièvre, d'un blaireautin ou d'un chevreuil est un merveilleux cadeau qui illumine ma journée entière! J'occupe aussi mon temps avec la peinture à l'huile ( portraits d'ours et de chats ) la broderie et la lecture.
Mettre ma passion au service des animaux qui souffrent est un moteur dans ma vie.
 
 Je participe à de nombreuses manifestations visant à sensibiliser les gens à la cruauté des spectacles taurins avec l'association CRAC Europe et contre l'horrible ferme-usine des Mille veaux dans la Creuse avec l'association l-pea.org "lumière sur les pratiques d'élevage et d'abattage".
 

 J'aide l'association française ONE VOICE qui lutte pour que soient compris et reconnus les droits des animaux au respect, à la liberté et à la vie. 

Cette association que j'admire, oeuvre en faveur des droits des " animaux de laboratoires " et à fourrures. 
Elle lutte aussi en faveur des animaux de cirque, d'élevage et de compagnie.
Elle aide les consommateurs à acheter des produits réalisés "sans souffrance animale".

J'ai choisi également d'aider l'association L214  http://www.l214.com/ qui a pour objectif central de faire émerger la question animale dans le débat public.Cette association suit de près l'actualité des filières d'élevage et des institutions qui les soutiennent. Ils sont amenés à côtoyer la misère animale de très près en allant filmer des élevages de poules pondeuses en batterie, des élevages intensifs de porcs ou bien encore des abattoirs de lapins ou de bovins.Si les élevages et les abattoirs se suivent et se ressemblent, un élément particulier rappelle que les animaux sont des individus: " un porcelet plus téméraire se rapproche de notre caméra, un lapereau rampe sur les barreaux de sa cage pour tenter d'atteindre les mamelles de sa mère,une poule morte se décompose à l'intérieur de la centième cage du septième étage d'une batterie de cages, un lapin tombé d'une caisse se lèche les poils ensanglantés juste au-dessous du poste d'abattage . . ."

"Toutes ces expériences traumatisantes pourraient venir à bout de leur détermination mais la perspective d'en témoigner et de diffuser les images le plus largement possible leur permet au contraire de garder espoir.Bien peu de gens restent totalement insensibles à la souffrance.Bien sûr, les publicités de l'industrie agro-alimentaire, le poids des habitudes, le sentiment d'impuissance freinent l'empathie que tout un chacun peut ressentir devant la détresse d'un animal. Nous avons tous un grand rôle à jouer pour mettre à jour la réalité des émotions des animaux et l'absolue nécessité de leur prise en considération. L'information et la sensibilisation du plus grand nombre peuvent faire changer les choses."

 

 Devenons végétaliens car c'est par nos achats que nous mettrons fin un jour à la grande souffrance des animaux élevés pour leur chair ou pour leur lait!

"Pour que le mal triomphe, il suffit que les personnes au grand coeur restent sans rien déclaration des droits de l'animalfaire." Martin Luther King
 
"On mesure le degré d'une civilisation à la façon dont elle traite ses animaux ." GANDHI
 
"On n'a pas un coeur pour les hommes et un coeur pour les animaux; on a un seul coeur ou pas du tout." LAMARTINE
 
Si vous souhaitez que je réponde à vos questions, n'omettez pas de m'indiquer votre adresse e-mail. Utilisez le formulaire  de contact ou envoyez-moi un message à mon adresse: am-ours-de-miel@orange.frJe vous en remercie par avance.,

 

Merci à Geneviève "sur les pas des ours "  pour son superbe travail et mon portrait :
 

Je remercie mon cher compagnon, Philippe pour sa patience d'ange lors de la création de ce site. Sans lui, ce site n'aurait jamais vu le jour.

 
Logo ASPAS Logo L214
 
 
Grève de la viande pour Copenhague 2009

Date de dernière mise à jour : 27/03/2017

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site